Posts épinglés

article dans le journal du médoc

January 29, 2015

1/2
Please reload

Recent Posts

October 9, 2018

June 17, 2018

March 25, 2018

March 24, 2018

February 28, 2018

February 26, 2018

February 21, 2018

Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Décervelé

17/02/2018

 

J'ai passé un scanner, récemment.

De drôles de maux de tête m'embêtaient méchamment depuis assez longtemps, et c'est donc peu rassuré que je me suis présenté à l'examen.

 

Le mec m'accueille, fait ce qu'il a à faire en véritable pro.

Puis, une fois la chose faite, je le vois rester figé devant son écran, une expression plus que perplexe sur le visage.

Là c'est bon, tu peux commencer à flipper, mon vieux Cetro.

 

Le mec se lève, sort de la pièce, puis revient accompagné d'une de ses collègues.

Yeux effarés de la nouvelle venue, qui ressort à la course.

Putain, c'est bon, quoi, qu'est-ce qu'ils ont ces cons?

 

Sueurs froides, petit moment de panique contenue, et voilà la femme qui revient accompagnée de tout un cortège de personnes en blouse blanche.

 

Cette fois-ci, mon vieux Cetro, ton compte est bon, ils vont te trouver un truc qui vient d'un autre univers, qui non seulement n'est pas curable parce qu'ils n'en ont jamais entendu parler, mais qui en plus te vaudra de finir dans un bocal comme sujet d'étude.

En termes de célébrité, j'aurais espéré mieux.

 

Alors, tu vois, je suis patient... si, si, ça m'arrive, je me souviens, une fois,... ouais, bon, ok, là, de suite, j'ai pas d'exemple, mais ça veut pas dire... donc, pour en revenir là où vous m'avez coupé avec votre mauvais esprit, je suis patient... et ça ne souffre aucune contestation.


Mais n'empêche, ils ont eu raison de ma légendaire patience, ces corniauds.

—Qu'est-ce que j'ai, bon sang? Je vais perdre toutes mes capacités cognitives (mais si, j'en ai), me faner comme un vieux géranium qu'on oublie d'arroser, et finalement, crever en ayant perdu toute dignité, c'est ça, hein? (ouais, je suis optimiste, aussi...)

—Non, non, monsieur, vous n'avez... rien !
Je te dis pas comme j'ai soufflé de soulagement. La vache, tout ce stress pour rien... pour rien?

—Mais alors, pourquoi vous faites tous cette gueule, là, comme si vous veniez de voir un truc exceptionnel, ou horrible???

—C'est que voyez vous, il y a tout de même un souci...

—Qu'est-ce que tu me racontes, toi? Tu veux moucher rouge? Tu me dis qu'y a rien, et maintenant tu me fais flipper à nouveau?

—Venez voir par vous-même. Le souci, c'est bien qu'il n'y a rien. Là où normalement tout le monde a un cerveau... vous, non. Rien, nada, désert, zéro, néant,...

—Ouais bon ça va ! Tu vas pas me sortir tous les synonymes. Et... y a quoi à faire, alors? C'est grave?

—Vous êtes grave. Il n'y a rien à faire.

 

Putain, je vais me le faire, le bellâtre.
Le mec m'annonce comme ça, sans préparation, qu'il est scientifiquement prouvé que je suis.... totalement con.

La vache, ça fait un choc. ça y est, j'ai les papiers, c'est officiel, j'ai la carte de membre, je suis con.

 

J'aurais dû m'en douter, remarque bien, à quelques indices parlants, mais bon, comme je suis méga con, bien sûr, j'ai rien vu venir.

Moi qui croyais encore au père noël, qui ai voulu croire que le PS était encore à gauche, j'ai même voulu croire à l'amour, c'est te dire à quel point je suis atteint.

 

Je suis resté un long moment à admirer ma beauté intérieure quelque peu évanescente et à chercher sur l'écran le moindre pixel qui pourrait évoquer la présence d'un neurone. Un seul, merde, même un tout petit, je demande pas la lune! Ben non, là dedans, c'est un cimetière à pensées, y a pas âme qui vive.

 

Quand je suis sorti, j'ai croisé un pote que personnellement je trouvais un peu con, mais du coup, je relativise, je dois être pire

Purée, ça fait mal. Je lui ai annoncé la nouvelle.

 

Bon, lui, visiblement, il était déjà au courant, il a pas eu l'air trop étonné, pas besoin de scanner.

Il m'a de suite entrepris sur la politique.

 

—Mais du coup, vu que c'est confirmé que t'es complètement débile... tu vas voter FN, non?

Je lui ai collé un pain, et suis rentré chez moi.

 

OK, je suis super con, mais je vois pas bien en quoi donner ma préférence aux cons nationaux pourrait arranger mes bidons.

La connerie est bien universelle, non?

Please reload

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube

© 2023 by Samanta Jonse. Proudly created with Wix.com

FOLLOW ME

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now