Posts épinglés

article dans le journal du médoc

January 29, 2015

1/2
Please reload

Recent Posts

October 9, 2018

June 17, 2018

March 25, 2018

March 24, 2018

February 28, 2018

February 26, 2018

February 21, 2018

Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Super connard

10/02/2018

 

Salut, moi c'est Batman.
Ouais, je sais que c'est un nom à la con, tu crois quoi? Que j'ai choisi? T'es un marrant, toi.

Mais les autres avaient tout pris.

L'autre pauvre tâche de clark Kent, putain de super fayot celui là... moi je veux m'appeler superman, moi je veux m'appeler superman.
Non mais le melon, l'autre. 

Je vais te dire, mon costume est à chier, m'enfin à côté du sien... je peux défiler tranquillou pour Lagerfeld, hein.

Lui il met des slips rouges par dessus des pantalons bleus... Encore, je veux bien, un excentrique épris d'originalité vestimentaire, pourquoi pas. 
Mais tout le monde trouve ça normal, putain !!! 
Genre, oh, voilà superman, il est génial, c'est le meilleur, c'est le plus beau. 

Hé mais c'est interdit par la convention de Genève, ces trucs là.
Mais vous avez de la merde dans les yeux, les gens, ma parole, vous avez vraiment des goûts de chiotte.
Me demande pourquoi je me fais chier à vous sauver la mise, franchement, c'est carrément un crime d'avoir si mauvais goût.

L'autre fois, on en parlait avec spiderman.
—Les gens sont si cons, me disait-il, perché à 5 mètres de haut. C'est ça qui est chiant avec lui, t'as vite fait de choper un torticolis. Puis qu'est-ce qu'il gigote, bon sang, on dirait un de ces mômes hyperactifs, là. 
Il me disait:
— tu vois, parfois, j'aurais envie de les écraser comme des mouches.
—Ouais ben calme toi, l'araignée, on est là pour protéger le citoyen lambda, fut il (ouais des fois, ça m'arrive, je parle pas trop mal) le plus immense connard (mais ça ne dure jamais longtemps) de la création. J'avoue que des gus qui kiffent un pantin volant en collant bleu, slip rouge et cape flottant au vent, c'est agaçant. 
M'enfin, bon, on va pas se mettre à trucider pour ça. On aurait trop de boulot.
—Eh dis donc, t'as vu la nouvelle là, celle qui arrive de paradise island?
—Wonder woman?
—Ouais sa mère, comment elle déchire sa race. Trop une bebom.
—Ouais, elle a des atouts, mais vaut mieux pas trop la charrier, c'est un coup à se retrouver eunuque, ça. J'ai déjà du mal à entrer dans mon costume, alors si ça fait comme pour les chats castrés, adieu Batman, bonjour pacman. Puis tu penses, elle est déjà avec l'autre bellâtre, c'est qu'il est super de bout en bout, si tu vois ce que je veux dire. Son caleçon rouge lui sert pas qu'à être ridicule, tu vois. M'énerve, putain. 
—Bon, moi, faut que je file. C'est pas encore ce soir que je vais tirer ma crampe, la veuve et l'orphelin attendent après ma toile. Salut, bat, à la prochaine.

Ouais c'est ça, dégage, l'araignée. Oh putain, voilà le signal, va encore falloir que j'aille sortir un blaireau de la merde dans laquelle il s'est fourré, et c'est encore super machin qui récoltera les lauriers.

Faut que j'appelle l'autre con de Robin.
Robin... c'est pas un nom de merde, ça? Hein?
Je me méfie un peu de ce crétin, je trouve qu'il louche beaucoup sur mon cul quand j'enfile mon costume.
J'ai toujours des craintes qu'il interprête mal quand je lui demande de couvrir mes arrières, tu vois.

Bah quoi, t'imagine quoi? Super héros, pas homo? T'es con ou quoi? 
J'aurais même tendance à dire que ça décuple les choses, tu vois ce que je veux dire?

L'autre jour, je lui dis, je vais enfiler mon costume. Non mais t'aurais vu sa tête rien qu'à l'évocation du mot "enfiler".
Oh Robin, calme toi, t'es pas à ma taille, hein. 
Je ne m'aventure dans les sentiers bourbeux qu'avec la batmobile, moi.

Pouah, si tu me voyais dans mon costume... va falloir que je me trouve une couturière pour faire des retouches, là c'est plus possible.
Toi t'as encore l'image du type gaulé de la mort, avec les tablettes de chocolat, hein?
Oublie, c'est des filtres pour les réseaux sociaux.
En fait, j'ai quand même plus l'air de monsieur patate que d'un super héros... à part faire des super cratères dans ma purée, je vois pas ce que je vais pouvoir faire, je me bouge plus.

Je me sens tout boudiné, tout engoncé. Tu sais quand je cours, on dirait un peu cette gélatine dégueulasse que te servent les rosbifs en dessert. 
M'étonne pas, finalement, que ce soit super connard qui rafle toutes les filles, en vérité.

Va falloir que je me mette un peu au régime. La dernière fois, en pleine course pour rattraper un gros méchant de la mort qui tue, je me suis fait dépasser par une vieille qui faisait son jogging. 90 berges, putain. Je passais pour quoi, moi, merde??? L'autre con de truand il s'était même arrêté pour se foutre de ma gueule, sa race.

Non, c'était plus possible. Je devais faire quelque chose. 
J'ai pété les guibolles à la vieille. 
On a idée de complexer les gens à ce point? Ah elle fait moins la maline en fauteuil roulant, hein.

Tiens, le voilà, l'autre, Robinette. Hé, remarque, dans son petit collant, il a un joli petit cul.
Pffff... fait chier... bon après tout, hein... Robin, viens voir ici tonton Batman, on va regarder ton émission préférée ensemble.
L'amour est dans la raie, saison 8. 
Je t'emmènerai faire un tour en Batmobile, après, si t'es bien gentil. 
Mais va falloir faire vite. 
Les autres abrutis attendent après nous.
Putain de vie de super héros.

Please reload

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube

© 2023 by Samanta Jonse. Proudly created with Wix.com

FOLLOW ME

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now